Nuit des musées à Minsk 18 mai

Aujourd’hui, le 18 mai les musées et galeries de Minsk, Bélarus, soutiennent pour la 9ième fois l’action internationale La nuit des muées. Performances et expositions, objets exclusifs – ci-dessous un petit guide pour la sortie culturelle biélorusse de cette nuit.

Slogan – « Nuit biélorusse, ou musée en récits de science fiction« . Les salles d’expo se transforment en maison d’aristocrate (shlyahtich) Zavalnya. Les artistes invités vont raconter leurs histoires sur les mondes fantastiques (zone artistique de visualisation sur un écran télé des tableaux des peintres biélorusses).
 
Slogan – « Mode du XXième siècle« . Un revue daté de 1913 sera présenté aux visiteurs, les affaires et vêtements des proches du poète biélorusse classique début XX siècle Maxim Bogdanovich. Une série des ateliers prévue: danse et bricolage des sacs à la main. 
Célébration de 3 dates commémoratives: 130 ans de l’écrivain biélorusse Yanka Mavr, 90 ans de l’édition du poème du poète biélorusse classique Yakoub Kolas « Novaya Ziyamla » et 100 ans du mariage de Yakoub Kolas et sa femme Maria Dmitrievna.
Activités: rites, jeux interactifs, ateliers, rencontre avec les proches de Y.Mavr et Y.Kolas. Parmi les couples mariés qui fêtent l’anniversaire du mariage en 2013, sera distribué un prix-loterie pour visiter la maison d’agriculture. Les couples dont les prénoms coïncident avec ceux du poète et sa femme – Konstanin (le vrai prénom de Y.Kolas) et Maria – gagneront comme cadeau une session photo dans les intérieurs du musée, et l’opportunité d’écrire avec la plume authentique de Y.Kolas. Musique: chanson d’auteur par Roman Yarosh, groupe de jazz Step Hall.
C’est « PaЎlinka-party » qui commence ici dans le parc: expos hand-made, théâtre de dance Réflexions, théâtre adéquate VKube, projet d’art modèles et design Galerie du style, intervention de l’orchestre des armées de frontière, concerts des groupes biélorusses Alta mente, Bosae sontsa. Atelier style pour créer l’image de « Paўlinka style ».
Slogan – « Affaire dans la maison de francs-maçons » – mystères, surprises effrayants, jeux Mafia.
Slogan – « Camp de partisans de guerre » : musique de guerre, orchestres militaires; interventions des chiens du Centre cynologique du Comité douanier d’Etat.

Diffusion centralisée des films biélorusses « jamais vus avant » selon les organisateurs – « Pages cinéma oubliées« ; mini-concert du groupe folklore Guda (chansons authentiques de mariage et rituels).
Activités: interventions interactives des clowns et marcheurs aux échasses, théâtre Maison du soleil, groupes de musique; chambre pour enfants avec les animés, clowns, cadeaux. Une surprise dans la petite sale: jeux via le contrôleur sensoriel wi fi. Dans la rue à l’entrée du musée vous verrez les peintres de Street Art en création.
Synthèse de la culture biélorusse et étrangère: interventions des étudiants étrangers de l’Université biélorusse de médecine de Turkménistan, Mozambique, Nigeria, Malaise. Ateliers de création des objets céramiques et de tressage de ceintures. Salon photo rétro stylisé fin XIX siècle.
Epoque d’il y a 60 ans. Programme interactif du théâtre-école « Image » sous le titre « Les années 50 vivantes ». Ateliers hand-maide et peinture gouache de la Maison de culture La mora, atelier de danses des années 50 et 60: lindy hop et bachata; ciné- et photo-rétrospectives « Attributs des années 50 »;  installation vintage de la boutique de bienfaisance KaliLaska « Deuxième vie des affaires renouvelées ».
Musée ouvert à tout le monde (d’habitude les visites se passent sur inscription). L’exposition du musée reflète les étapes essentielle de l’évolution de la science académique au Bélarus, l’histoire de la formation de l’Académie des sciences d’aujourd’hui. Parmi les objets exposés on trouve les rares exemplaires de la littérature scientifique, les manuscrits, la correspondance scientifique, les matériaux autobiographiques des savants biélorusses célèbres, les archives des premières fouilles archéologiques et autre.
Marathon de jazz; 3 plateformes – une sélection de films sur le jazz dans la salle de sculpture, le programme vidéo Anthologie du jazz dans la salle de commémoration, interventions en live des musiciens jazz dans le patio.
Slogan – « 13 ». Entrée gratuite pour les gens nés le 13. Dans le patio interne il y aura des zones interactives du bricolage, atelier de dessin « Laisse une tache dans l’histoire » et zone pour enfants. Accompagnement musical : équipe de folklore Brevich Unir (enfants et adultes). Une des salles sera transformée en « Appartement communal No 13 » où vous pourrez jouer avec ses « habitants » au domino. La zone interactive « 12 chaises » est consacrée au personnage fictif Ostap Bender – il faudra trouver une chaise avec le trésor caché.Source originale en russe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s