Bookster.by: réseau social de la littérature biélorusse

Les amateurs de la littérature biélorusse ont eu de la chance. Sur internet existe désormais le réseau social Bookster.by qui recense des critiques, les descriptions des livres, des traductions et des conseils. 

Иллюстрации Адели Дубовец

Bookster.by est le premier réseau social en biélorusse pour les amateurs de la littérature où les utilisateurs peuvent évaluer, discuter, et, peut être dans le futur, lire en ligne leurs oeuvres favorites. Le projet a été préparé pendant 2 ans. Et déjà quelques semaines après le lancement du site il y a eu 2200 livres enregistrés et plus de 100 lecteurs inscrits.  

Cet espace virtuel a été conçu, développé et mis en pratique par la journaliste Alexandra Dorskaya et le manageur IT Artsiom Kontsevoy. Selon eux, sur internet il manquait de réseau social pour les bibliophiles mais aussi de site web qui servirait de plateforme pour critiquer et donner l’avis sur les livres biélorusses. Bookster.by vise à réunir les options du réseau social et du magazine littéraire en ligne.

Il n’y a pas de textes mêmes sur le site, mais la couverture et un petit descriptif. Mais a été publié le premier compte du recueil de Max Fry Les contes de la vielle ville Vilniuis, traduite en biélorusse par Adeliya Dubovets. Durant six mois une fois par semaine un de ces contes sera publié en traduction, illustré par la traductrice.

Actuellement sur Bookster il y a la base des maisons d’édition biélorusses alors l’inscription sera intéressante aux gens qui veulent être informés sur les nouveautés littéraires biélorusses, et à ceux qui souhaitent systématiser leur lecture – noter quels sont les livres lus ou à lire. Chaque inscrit peut parler du livre qui lui a plu, ou déplu.

Sur la web-page on peut noter les livres, dresser les classements, écrire tout ce qu’on pense sur le texte ou l’auteur, communiquer avec les amis ou prendre connaissance des critiques. On envisage d’ajouter sur le site la recherche d’amis par intérêts littéraires. Dans la perspective il s’agit aussi d’ajouter sur le site les livres étrangers ce qui élargirait le cercle des intéressés.

Bookster a une fonction de plus. Au Bélarus il n’y a presque pas de critiques qui réfléchiraient sur les livres et les processus étrangers, qui donneraient leur avis sur les nouveautés et best-sellers mondiaux. Les auteurs du projet espèrent que ce réseau social littéraire va publier aussi des articles critiques professionnels, et les critiques littéraires vont recommander les livres qui méritent l’attention des lecteurs. Pour le moment les auteurs critiques sont: Pavel Abramovich, Tikhon Tcherniakevitch, Zhanna Kapousta et Tatiana Zamirovksaya, volontaires qui travaillent pour un « merci ».

Dans l’espace internet biélorusse il y a quelques autres projets consacrés à la littérature:  webzine Мakulatura et journal de la littérature en traduction Prajdzisvet. Ils sont apparus il y a quelques années et « prennent du poids ».

Bookster.by pose un enjeu ambitieux devant ses visiteurs – Ajoutez un livre pour créer le meilleur catalogue de la littérature biélorusse en ligne. Vous pouvez commencer déjà !

Source de l’article en russe (auteur Daria Forman)

Illustration par Adelia Dubovets

bookster.by réseau social sur la littérature biélorusse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s