Du global dans le national: interview avec le designer japonais

Volia Chajkouskaya dans son interview en biélorusse nous fait découvrir la personnalité de Qanta Shimizu, directeur créatif de l’agence japonaise PARTY, détenteur des prix les Lions d’or de Cannes et du Gold Pencil à One Show Interactive.

Invité à un festival dans la capitale biélorusse, Quanta ne se rendait complètement compte où il se trouvait. Notre pays n’est pas largement connu dans le monde et surtout au Japon qui s’est toujours tenu un peu à part… Mais peut être depuis la tragédie du 11 mars 2011 le Japon et le Bélarus auraient plus de commun…

Selon Volia, le temps de conversation avec Quanta était limité. « En plus, l’anglais de mon interviewé était abondamment garni de l’accent japonais et, d’ailleurs, l’accompagnateur biélorusse de Quanta aurait mis deux jours pour s’y habituer. Bref, nous avons eu le « la panne de communication », et j’ai combattu les difficultés de la prononciation japonaise en anglais. Finalement, nous avons parlé brièvement, en général et avec les mots simples, des processus compliqués et globaux qui se passent aujourd’hui dans le design et dans la culture« , raconte Volia. 

  • Je suis juriste de formation. Mais j’ai toujours aimé le développement. J’ai commencé à faire du design et des trucs sur ordinateur il y a 8 ans environ. J’ai collaboré avec plusieurs revues japonais en tant que designer-rédacteur. A l’époque je ne maîtrisais aucun logiciel et ne savait aucun astuce design complémentaire. J’étudiais et je faisais beaucoup d’erreurs. Mais j’ai accepté les règles du jeu de ce domaine et commencé à apprendre les logiciels digitaux spéciaux. J’ai commencé à programmer. Suite à cela je suis devenu rédacteur technique à PARTY. J’ai appris les bases de la mise en scène dans la publicité et il y a deux ans et demie ma carrière je suis devenu directeur créatif. Maintenant je travaille avec Nokia, Sony. Mais le client le plus important de notre agence est Toyota.
  • Avant d’être promu pour le poste de directeur créatif de PARTY j’ai expérimenté différemment dans le domaine de nouvelles technologies. Je programme pour moi-même, pour le plaisir, j’expérimente. Au Japon ma maison se situe près de l’arrêt d’autobus. Les gens attendent l’autobus chaque jour, je le vois par la fenêtre. Et un jour j’ai décidé de casser le router Wi-FI et créer mon système WI-FI avec mon propre nom. J’ai connecté le nom de ce système avec l’horaire de l’autobus. Alors, j’ai créé le système qui permet aux gens attendant le transport à cet arrêt près de ma maison, d’utiliser WI-FI gratuitement et voir l’horaire du transport avec tous les détails. Voilà comment j’expérimente!

« PARTY a son style, sa vision du procès de création. Notre société réunit le créatif et la technologie. C’est un style tout nouveau. Nous nous appelons des créatifs, et non une agence ni une production. Nous coordonnons les processus, aidons les spécialistes de différents domaines de travailler ensemble. »

Au fait, les phénomènes locaux peuvent revêtir l’importance globale. Ces choses dépendent du niveau général de la culture. Nous avons notre propre chemin japonais et notre vision du créatif. Je suis sûre que les Biélorusses l’ont aussi. Le national est souvent dissimulé, n’est pas évident, mais il existe et doit exister. Pourquoi dissimulé? Car les gens du monde entier (Quanta les nomme  “global people” – Aut.) ne comprennent tout simplement où est le sens, quand on se concentre uniquement sur les traditions nationales et la culture. Mais la publicité doit « se lire ».  Le Japon est un des plus grands producteurs de l’équipement technique différent qui se vend dans le monde entier. Alors nous devons rendre notre publicité compréhensible à tout le monde. L’essentiel est d’avoir une bonne idée. La bonne idée est facile à vendre, croyez-moi. Par exemple, la photographie. Les Japonais ne peuvent pas inventer la photographie. La photographie est l’invention occidental. Mais nous pouvons évaluer la situation et rajouter quelque chose de nouveau. La photographie est une chose très globale, comme et l’automobile. En ayant affaire avec les choses globales, il faut parler la langue que tout le monde comprend. Mais le sous-entendu peut être local.

Nous pouvons intéresser le monde seulement par notre vision unique et compréhension du créatif (“japanese creative way”). Je crois que c’est important

J’ai été beaucoup influé par une émission japonaise. Ce n’est pas l’art mais un show télévisé. Vous savez, juste les questions-réponses – Q&A.  Mais pas avec les acteurs professionnels mais avec les simples gens de rue. Les créateurs de l’émission voyagent dans le monde entier et posent leurs questions aux gens simples. C’était un grand projet qui a impliqué une quantité énorme de gens simples. C’est la chose la plus inspirante pour moi. Je pense que cette émission a été créée dans la vision japonaise du créatif.

Quant à l’art lui-même, il est difficile de mettre quelque chose à part. A vrai dire, je ne m’y connais pas trop dans les noms des artistes étrangers. Bien sûr, je connais les noms des artistes qui ont influé ou influent sur les processus mondiaux. Mais si on me demandait de nommer une seule chose importante pour moi, je parlerais de cette émission japonaise.

Et, bien sûr, un des phénomènes les plus captivants et inspirants pour moi est Wikipédia! Je cors que c’est une grande découverte magnifique. Nous pouvons l’utiliser partout et y tout trouver. Par exemple, je ne m’intéresse pas au football, mais je tombe sur un article sur le football, et je peux apprendre ce que je n’ai pas voulu apprendre. C’est très inspirant.

Plus de détails sur le parcours créatif de Qanta Shimizu sur les sites web internationaux ici.

http://style.bel.biz/articles/glabalnae_nacyyanalnym/

Journaliste: Volia Chajkouskaya

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s