Les Biélorusses apprennent le biélorusse

Depuis quelque temps à Minsk vit un vrai boom avec les cours interactifs gratuits pour apprendre et pratiquer la langue biélorusse. Tout a commencé au fait à Moscou où la journaliste Katsiaryna Kibaltchytch a organisé les premiers cours de biélorusse, aidée par d’autres volontaires biélorussophones.

Le succès des cours a fait naître l’idée de les avoir aussi à Minsk, et maintenant tous les lundis plus de 300 personnes y assistent, même si dehors il fait moins 18 ou moins 20 degrés ! Sur internet on plaisante que c’est l’auditoire qu’un groupe musical ici ne peut pas toujours voir à son concert…

Les cours ont débuté en 2013, sous le titre « Mova ci kava » ce qui signifie « La langue ou le café » mais avec un jeu de mots, car si on lit « ci kava » (ou le café) comme un seul mot, on aura « cikava » = « intéressant ».

cours de langue biélorusse

Quand même, la nouvelle saison en 2014 est déjà particulière. On a déjà 2 formats de cours, les deux se passent le lundi à 19h, mais avec les lieux et les professeurs différents.  Ci-dessous quelques faits divers, photos et un petit comparateur des deux cours.

Hleb Labadzenka, journaliste et bloggeur biélorusse et philologue Alesia Litvinouskaya, ont repris les cours sous un nouveau titre « Mova nanova » ce qui signifie « La langue neuve, ou de nouveau », dans la galerie Ў, station métro Ploshtcha Peramohi, av.Nezavisimosti, 37a). Reportages photo, annonces et discussions, vocabulaire des cours – sur la page facebook « Mova nanova ».

Katerina Kibaltchytch propose un autre format modifié, mais sous le nom de marque « Mova ci kava« , dans l’espace culturel « TSEH » (ЦЭХ) (station métro Akademia Navuk, av.Nezalezhnasti, 58, bâtiment 6, premier étage. Il vaut mieux consulter la carte – par exemple celle du magasin de bienfaisance KaliLaska, car il se trouve dans le même espace).  Photos, reportages, actualités et événements – sur la page facebook « Mova ci kava ».

Les deux cours ont les présentateurs charismatiques et les invités spéciaux, les groupes ou musiciens qui interviennent, il est difficile de choisir !

« Mova nanova » propose des rendez-vous sur skype avec les étrangers biélorussophones, par exemple l’ancien ambassadeur suède au Bélarus Stefan Eriksson, ou une espagnole qui chante en biélorusse. Les présentateurs sont les mêmes: Hleb Labadzenka et Alesia Litvinouskaya, ci-dessous la photo:

Hleb Labadzenka et Alesia Litvinouskaya  Stefan Eriksson sur skype

mova nanova cours de biélorusse  mova nanova cours de biélorusse

D’ailleurs ils ont développé le concept d’un site web pour les cours, alors vous pouvez essayer d’apprendre le biélorusse en ligne – ici il y a les aperçus de 20 cours de 2013, et d’autres informations utiles (sujets « Voyages », « Plats biélorusses », « Fêtes », « Architecture », « Musique », « Sport », « Vacances », « Parties du corps », « Maison de campagne », « Lecture », « Latsinka, version de langue », « Météo », « Vaisselle », « Calendrier »). Sur le site sont présentés les prénoms biélorusses, un extrait scanné du Statut du Grand Duché de Lituanie, il y a les rubriques avec des vidéos, la grammaire et le lexique, la culture de langue.

mova nanova site web apprendre biélorusse

Les professeurs promettent un bouquet de choses intéressantes et matériaux uniques pour 2014.

Lors des cours qui ont déjà eu lieu en cette année, les « élèves » ont vu l’atelier d’un boulanger biélorussophone Kastus’ Larkoy de la ville de Verhnyadzvinsk, qui a préparé un joli gâteau (une miche) pour tout le monde. Le 20 janvier on s’est familiarisé avec le sujet « Les chevaliers et les combats », l’invité d’honneur – l’historien et écrivain Uladzimir Arlou (voir la photo).

mova nanova chevaliers mova nanova chevaliers cours de biélorusse

Parmi les présentateurs pour 2014 de « Mova ci kava » on trouve Vasil Dranko-Maisiuk, qui a oeuvré aussi à Moscou dans les premiers cours, Ales’ Zaleuski qui a essayé ce rôle aussi en 2013,

mova ci kava vasil dranko-maisiuk cours de biélorusse  mova ci kava avec ales zaleuski cours de biélorusse

Valiaryna Kustava, Franak Vyachorka, et aussi Uladz Lyankevich et Alena Pyatrovich qui sont entre autre auteurs d’une série de publication sur la langue biélorusse « Ventilateur linguistique » autour des questions compliqués ou à débattre, et qui seront les présentateurs le 27 janvier, et aussi Volha Verbilovich, Andrus’ Takindang, Ales’ Tchaytchyts…  Alors les présentateurs seront sur la scène imaginée en paire. L’accent sera mis sur les invités et la discussion, les débats.

Les sujets des cours qui ont déjà eu lieu en cette année: « Restauration publique » (comment commander les plats en biélorusse), « Les Russes dans la ville » (oui, le sujet un peu provocateur sur les touristes de Russie !), on planifie de parler prochainement du langage d’internet et de la publicité.

L’idée de Katsiaryna Kibaltchytch (en photo ci-dessous) est de créer une plateforme où débattre les sujets d’actualité, tendances, mais aussi proposer le rôle de présentateurs-professeurs à différentes personnes créatrices. Une version vidéo sera enregistrée pour ceux qui ont manqué les cours. 

katsiaryna kibaltchytch cours de biélorusse

L’article est rédigé avec l’utilisation de l’information publiée dans plusieurs articles du site nn.by et generation.by qui sont aussi les sources des photos.

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s