Fête de Kupala 24 juin – Saint-Jean à la biélorusse

La nuit de Ivan Kupala où s’éveille la force créatrice de la terre, où se font les feux de bois et la roue-« soleil » brûle par-dessus les danses en rond, et les filles lancent des couronnes de fleurs suivre le flux de la rivière, pour un moment très court s’épanouit dans la forêt épaisse, protégée par les forces de Mal, s’épanouit la fleur de fougère. Celui qui prend le dessus sur les forces de Mal et arrache la fleur de fougère, va se procurer du bonheur pour lui-même et d’autres gens. Avec cette légende commence le monde artistique du poète populaire biélorusse Yanka Kupala.

Le 24 juin 2014 le Musée littéraire d’Etat Yanka Kupala (Minsk, rue Y.Kupala, 7)  invite à chercher la fleur de fougère et rencontrer ensemble « La nuit de Kupala dans la Maison Kupala » ! 

fête de Kupala au musée Kupala Minsk

 Au programme:

19.00–20.30 – jeu-quizz  “En quête de la fleur de fougère” (dans les salles d’exposition du musée).

20.30–20.45 – “Champ de chant” – chansons rituelles de Kupala par le groupe musical ethno-folklorique “Guda”. Chaqun peut chanter avec les maîtres !

20.30 –22.00 – atelier de tressage des couronnes de fleurs de Kupala.

20.45–23.00 – chansons rituelles Kupala, atelier de danses traditionnelles biélorusses avec le groupe « Guda« . 

22.45–23.00 – feu d’artifice !

Billet d’entrée: enfants–10 000 roubles biélorusses., adultes – 20000 roubles biélorusses (un peu plus d’1 euro)

Source de l’information en biélorusse

Fête de Kupala sur Wikipédia

Et à ce sujet aussi – regardez les photos du reportage de TUT.BY à propos de la même fête qui s’est passée récemment à Polotsk  (photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY)

Une des nuits les plus courtes de l’année on a célébré la fête de Kupala près de Polotsk, Bélarus. Au bord de la rivière Dryssa près de 50 personnes se sont réunies, représentants de clubs d’histoire et amateurs de traditions de peuple. Dans cet endroit les jeunes du club historique et culturel « Knyazhych » célèbrent la fête de Kupala pour la 18ième fois, et cette année il y a eu des visiteurs de Polotsk, Vitebsk et Minsk.

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus
Tous les participants de la fête suivaient les traditions: les filles se sont allées dans les champs pour trouver des fleurs et en tisser les couronnes, et les garçons en ce temps préparaient la boisson de Kupala traditionnelle – kroupnik. Ensuite – la danse en rond autour du feu et jeux et danses pendant toute la nuit, et à l’aube des sauts traditionnaux sous l’arc-en-ciel.

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus

photos Vadim Zamirovsky, TUT.BY - fête de Kupala, ou Saint-Jean au Bélarus

Information: la fête de Kupala (Kupalle en biélorusse) est une ancienne fête traditionnelle qui existe aujourd’hui. Kupalle est associée au jour de solstice d’été. Les symboles essentiels de Kupalle – le feu (symbele du soleil) et l’eau, autour desquels se concentrent les rites basiques de l’évènement. Pour nos ancêtres la nuit de Kupala était reliée aux rites mais aussi à l’éveil de toutes les forces obscures de la nature, alors on a fait beaucoup de prédictions d’avenir, et les jeunes se permettaient beaucoup plus que d’habitude.

Source d’article et photos en biélorusse: http://news.tut.by/culture/404201.html

 

 

Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

    1. merci, Anna ! cela me fait plaisir !!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s