Emploi du temps de la génération des Biélorusses de 20 ans

Dans le cadre d’un projet en ligne décrivant la génération des jeunes de vingt ans qui sont nés et ont grandi après la chute de l’URSS, le portail 34mag.net propose un article sur leur emploi du temps dans l’ordre chronologique.  Regardez ce que cela donne si on explore une journée !

 03:50

Alyaksey, 22 ans, professeur d’anglais:

– Je me réveille, je fais le massage des noeuds lymphatiques, je me douche à l’eau froide. A 4h 15 – des pranayamas (excercices respiratoires), une série de positions de hatha yoga – tout cela pour me préparer à la méditation. Je me mets sur les aiguilles pour 10 minutes. A 4h 45 – mantra et méditation (deux heures), à 6h 45 – l’étude des écritures sacrées.

 06:00

Liosha, 22 ans, étudiant, collaborateur d’une agence publicitaire:

– Comme d’habitude, je me réveille tôt, à 6h, pour terminer les affaires inachevées. Hier je me suis couché avec la pensée de pouvoir terminer aujourd’hui tous les rapports de travail, et si je ne traine pas trop, et peut être travailler sur ma thèse de fin d’années aussi. 10 minutes plus tard je réalise être réveillé mais ne pas pouvoir me lever. Je m’endors pour une quarantaine de minutes et je me réveille de nouveau. J’ai décidé ferme il y a longtemps que j’allais faire du sport le matin après avoir terminé mes affaires. Je me précipite sous la douche pour être prêt et venir au travail un peu plus tôt – peut être, j’aurais du temps à terminer mes rapports. 20 minutes après je cours de la douche. Il est temps de me dépêcher vraiment. De nouveau je n’ai pas le temps pour un vrai déjeuner. Je choisis un maillot et une chemise pour aujourd’hui.  Je branche le fer à repasser et le temps qu’il se chauffe, je sèche mes cheveux avec un sèche-cheveux. Je pense qu’après avoir terminé toutes mes affaires, j’irai faire une coupe de cheveux.

 06:45

Aleg, 22 ans, étudiant, collaborateur d’une agence publicitaire:

– Ce matin on m’a réveillé dans l’autobus déjà à Berlin. En allant à l’appartement nous nous procurons une boîte de bières. J’ouvre la quatrième bouteille et on réfléchis quoi faire après. Je suis Unter den Linden jusqu’à Reichstag . Deux ans plus tard je continue la fête près du mur de Berlin.

 06:57

Irina, 20 ans, étudiante, spécialiste SEO:

– Ma journée commence avec le réveil qui sonne à 6h 57 et j’essaie de me détacher du lit, ensuite je prends mon petit déjeuner (d’habitude c’est une bouillie que je déteste mais elle est nourrissante et rapidement mangeable alors le la choisis) et je me fais prête pour le travail.

 07:30

Sasha, 24 ans, porteur et « près-de-musicien »:

– Je me réveille, je fais l’amour si j’ai de la chance. Je branche la musique et je vais préparer mon petit déjeuner. C’est une omelette, des varenikis ou je réchauffe ce qui reste d’hier, je me fais un café ou parfois une tisane.  Très souvent je sors sur le balcon fumer, pour le matin 7-8 fois. Quand je vais sous la douche, d’habitude je traîne 20 minutes sous l’eau chaude pour  me remettrе.

 08:00

Yury, 23 ans, traducteur, monteur à des hautes altitudes:

– Je cours au point de rassemblement avec un paquet de nourriture pour toute la journée. Je dis des grossièretés en compagnie des hommes sévères. Nous rions. Nous sortons de l’autobus, allons dans nos  bungalows de chantier. Je mange un tiers de mon paquet. Nous planifions le sexe d’avant le déjeuner avec des constructions des constructions métalliques. Je fais le sexe, dis des grossièretés – on rit. Au déjeuner je laisse non mangé un tiers de mon paquet. Nous planifions le sexe d’après le déjeuner avec des constructions des constructions métalliques, on dit des grossièretés – on rit.

 08:20

Masha, 22 ans, étudiante de la faculté de philosophie:

– Je me réveille des adieux de Kolia, il s’en va au travail, je me permets de rester dans une tendresse légère ensomeillée, je me remets de nouveau pour aujourd’hui. Je prépare mon café, et donne des conserves de la viande à mon scottish fold Fiona et je me prépare le petit déjeuner le plus riche en glucides. Je traîne sur internet: Facebook, Twitter, des posts insupportables sur l’Ukraine, je me promets de lire après le café Husserl ou  Merleau-Ponty avant le cours. Le café est fini, mais je suis toujours dans le fil de FB. Sans avoir terminé à lire le tout, j’uploade la « Phénoménologie de la perception » sur ma tablette.

 08:40

Nina, 22 ans, spécialiste de projections des interfaces:

– Il me faut 20 minutes pour aller au bureau ce qui inclut 10 minutes de promenade à travers le stad d’école jusqu’au métro et les stations. Chaque fois en passant par le stade où peu importe la saison s’entraînent des hommes âgés, je réfléchis qu’il serait bien de faire le jogging le matin plutôt que le soir, et j’observe qui de la foule standard va au travail. Je suis le même itinéraire tous les jours (comme la plupart des gens) alors je sais déjà qui je peux rencontrer: une fille mince en manteau beige, des vendeuses du magasin à côté, une fille de la poste, des garçons de la banque.  On voit tout de suite avec les gens si tu es en retard: une blonde sur les talons aiguilles rencontrée cette fois près du passage et pas près du métro – cela signale 10 minutes de ton retard au bureau. Quelques fois j’ai essayé de sourir à mes accompagnants réguliers, comme pour dire ah, filles et garçons, bonne journée à vous ! Mais pas de retour pour le moment.

 09:00

Dasha, 20 ans, étudiante:

– Ayant couru jusqu’à l’arrêt de transport, je regarde les visages des gens pour comprendre si mon autobus est déjà parti. Ils sont toujours insatisfaits mais parfois cela m’amuse le matin, et parfois cela m’irrite. Mais le plus souvent je reste dans mes pensées, et leurs visages me sont indifférents. Si je suis en retard, j’appelle la responsable du groupe en avouant mon retard. Si je susi à temps (ce qui fait 95 % des cas), je me fais un compliment dans les pensées. Une grande joie – trouver une place pour m’asseoir dans l’autobus. Alors je sors un livre électronnique et commence à lire. Mais cela ne dure pas longtemps. Je pique des clous. Mais je ne laisse jamais passer mon arrêt. Mais récemment j’ai été réveillée par un homme, et j’ai eu beaucoup honte. Ensuite je descends dans le métro et j’y observe les gens – ils sont surtout malheureux lundi matin.

 09:10

Andrey, 23 ans, spécialiste SEO:

– J’entre au bureau, je dis bonjour à mon collègue à peau noire qui me sourit avec son sourire d’une blancheur de neige, et à mon directeur qui me dit que même si je suis un roi je n’ai pas le droit d’être en retard. Je me fais un thé et je branche l’ordinateur avec la pensée que je devrais visiter aujourd’hui 300 sites pour adultes.

 9:20

Palina, 22 ans, juriste:

– Avec un retard je viens au travail. Je me mets tout de suite devant l’ordinateur: je checke mes mails, je décid pour les projets urgents – et cela commence. Je prépare des documents juridiques de toute sorte, je rédige des conclusions et des attestations, rencontre des clients, explique quelque chose au téléphone, dispute avec de petits fonctionnaires, reçois un bon savon pour une formulation trop libre dans un contrat ou une erreur éternelle qui se glisse à la publication dans une date ou des données bancaires. Je bois un café et dévore les friandises qui ne finissent jamais dans notre cuisine. On rit si notre boss en costume d’affaire se rend sous la pluie à sa moto aux pourparlers importants. L’arrivée ou le départ de notre boss est reconnu tout de suite par tous les gens au bureau car sa moto impressionne par son niveau de son.

 10:00

Kanstantin, 18 ans, fait ses études à Londres:

– Une fois habillé et mis les écouteurs, je pars à l’université pour le petit déjeuner. En y allant je chante ou danse comme si j’étais un soliste dans un clip, et je m’en fous de la réaction des passants. Je petit-déjeune d’habitude avec les oeufs mélangés (difficile de décrire ce plat) avec du bécon, une salade de fruits, un croissant, deux mafins, deux sandwichs avec du fromage et deux verres de jus.

A suivre…. 

Article original en biélorusse:  http://34mag.net/post/rehzhym-dnya/

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. LOUYOT dit :

    Comme ils sont proches de leurs homologues français et européens …j’ai essayé de lire le cahier de Macha mais son chat husserlien m’en a dissuadé

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s