J’écris de l’Est: l’écrivain Michel Louyot revient au Bélarus

L’écrivain Michel Louyot ayant apprécié le chaleureux accueil qui lui fut réservé l’an dernier est revenu à Minsk cette année, cette fois dans le cadre du “Colloque des littératures slaves dans le contexte international” organisé par la Faculté des Lettres de l’Université d’Etat du Bélarus.

Ce Colloque était placé sous l’égide de Dante Alighieri et de Vladimir Korotkievich,  que notre hôte a qualifié  respectivement d' »archange » et d' »ange » protecteurs. Michel Louyot a donné trois conférences, deux en français, “Orient et Occident dans la littérature contemporaine française” et “L’écrivain dans le monde contemporain”  et l’une en russe, “Un Français de l’est” au cours desquelles il a fait partager au public francophone et non francophone son expérience de voyageur et d’écrivain et sa conception particulière de “ l’Est » qui s’étend de sa Lorraine natale jusqu’aux confins de l’Eurasie.

Il a animé deux Tables rondes à la Chaire de Langues étrangères sous la direction d’Anna Mikhailovna Boutyrchik. Deux professeurs Elena Alexandrovna Borisseeva et Elena Alexandrovna Klimovich ont prononcé des communications sur son œuvre. Une étudiante Maria Seliavko a rédigé un mémoire sur son livre « Le mouton à la porte rouge ». A cette occasion, le texte « J’écris de l’Est » considéré par son auteur comme un écrit emblématique a été traduit en russe et en biélorusse par le Professeur Elena Klimovich.

Michel Louyot au Bélarus à Rakaŭ

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s