Un guide sur le Bélarus est sorti en Allemagne

A Berlin a été publié le plus grand guide du Bélarus en allemand, 500 pages. Ses auteurs sont la journaliste biélorusse Maryna Rakhlei et le slaviste André Böhm, annonce le portail Naviny.by.

belarus guidebook in german
Photo du compte Facebook de Maryna Rakhlei

L’idée de cette publication, selon Maryna, appartient à la maison d’édition Trescher où avait apparu un autre guide sur le Bélarus et qui se spécialise dans ce type de livres.

— Minsk n’est pas Rome bien sûr. Mais notre but était de montrer que le Bélarus possède une histoire intéressante, différente de celle des pays voisins, et que malgré les dévastations énormes tout au cours de l’histoire, il vaut mieux visiter notre pays, et même revenir plusieurs fois, explique Maryna dans l’interview.

Maryna Rakhlei un des auteurs du guide sur le Bélarus en allemand
Photo: naviny.by

Ce guide contient de l’information sur le pays et sa particularité. La plupart des informations tournent autour de l’histoire du Bélarus, à la situation actuelle politique, économique, culturelle, religieuse, aux fêtes nationales et traditionnelles. Il y a un article à part dédié à la cuisine biélorusse et aux boissons. Un autre article parle de l’histoire de la langue biélorusse et littérature ainsi que de la musique et du théâtre. Le guide est muni d’un petit manuel de conversation russe-biélorusse-allemand.

— Nous avons sélectionné Minsk, Hrodna, Polack, le palais de Niasviž, l’église dans Synkavičy, Homieĺ, la fôret de Białowieża (Belovezhskaya Pushcha), le palais de Sapiehi à Ruzhany, Pinsk et Mscisłaŭ en tant que repères touristiques principaux. 

où aller au bélarus guide touristique
Photo: naviny.by

Ce top-10 ne contient pas le palais de Mir dont l’image figure sur la couverture du guide. Maryna explique qu’il est facile d’apprendre l’existance de cette curiosité une fois au Bélarus. Mir et Niasviž sont les destinations touristiques très populaires et connues.

On voit le nom du pays Weißrussland sur la couverture.

— Dans le texte il y a que le nom Belarus, précise Maryna. C’est une des batailles gagnées auprès de la maison d’édition. Dans la langue officielle allemande on utilise le nom Republik Belarus. Les médias préfèrent Weißrussland, mais parfois aussi Belarus.

Ce guide est sortie sur 500 pages même si le contrat avait été signé pour 350 pages seulement. Selon Maryna, à un moment donné les experts se sont tellement passionnés pour les textes du livre qu’ils n’ont pas voulu raccourcir.

Lien vers le guide sur le Bélarus en allemand sur le site de la maison d’édition. 

Source de l’article en russe sur tut.by: http://news.tut.by/society/473372.html, photo d’aperçu – du site web de la maison d’édition (même lien que le guide)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s