Où au Bélarus voir des cerfs, élans, bisons et grues en liberté

Où au Bélarus rencontrer en liberté des cerfs, élans et bisons, raconte le chasseur d’images Dmitry Molochko à Onliner.by. Lisez aussi le début en français – curiosités biélorusses peu connues.

Troupeaux des bisons en liberté et des élans qui paradent 

Cerfs et élans au bélarus

Photo: promonik1, http://widefon.com

Il n’y a pas de sens d’aller dans la forêt chercher des choses intéressantes au hasard, il dit. Mais le fait de savoir où se trouvent par exemple des endroits où mangent des animaux sauvages, on peut tomber sur des endroits vraiment uniques. Il y en a beaucoup dans la forêt de Naliboki.

Forêt réserve naturelle biélorussie

 Photo: Vasily Yakoushev, photoclub.by

Lors de sa première visite là un énorme troupeau des bisons lui a bloqué la route. C’est un spectacle incroyable même si un peu effrayant.

En plus là-bas la population des cerfs, on peut voir aussi des élans, des lynx, des ours ou desloups. La rencontre ocasionnelle avec des prédateurs est pourtant une situation rare et pas toujours bonne.

Dimitry recommende de s’y rendre en automne, le temps des jeux de mariage des cerfs. Le matin ou vers le soir les animaux sortent de la forêt dense. Et pendant cette période leur angor est refroidi alors vous pouvez vous approcher plus.

Où rencontrer des élans

Élans au bélarus

Photo: Thibaud Despreshttp://animalli.com

On dirait la plus grande population des élans est concentrée dans la région des lacs de Braslaw. C’est une Aliaska biélorusse. On les y rencontre partout, même dans les villages. Ils sont habitués à la présence de l’humain et n’ont pas peur de manger par exemple l’écorce de l’arbre près de votre voiture.

La meilleure saison – le printemps ou la fin de l’hiver où ils cherchent des cultures d’automne, aussi bien que le septembre, le temps du rut. Suivez le rugissement pour voir un élan en automne.

Chute d’eau à la rivière Viata 

Chute d'eau à la rivière Viata bélarus

Photo: alex26856, http://mapio.net

Au Bélarus il y a une chute d’eau !  Elle se trouve non loin de Braslaw dans le village de Prudniki. Cette chute d’eau n’est pas naturelle mais créée par l’homme néanmoins intéressante. Au début du XX siècle Olgerd Askerko a construit une station électrique sur les bords de la rivière Viata pour approvisionner en eau la fabrique de papier locale. Pour un fonctionnement plus efficace on a décidé de construire un mur de pierre dela hauteur de plus de deux mètres. C’est ainsi qu’est née la chute d’eau.

Promenade à travers un marais avec une ambiance particulière

Marais biélorusse

Photo: zakazniki.priroda-vitebsk.by

On dirait le marais Elnya (Yelnia) est un des plus particuliers au Bélarus grâce à son ambiance. Le meilleur temps pour visiter – en automne où migrent des grues.  Le soir ils s’y réunissent et on y ajoute le fond du coucher du soleil pour avoir une image magnifique.

Cet endroit est assez sauvage, de temps en temps on y trouve de petits bouleaux. Un sentier écologique vient d’être aménagé là-bas, avec des bancs.  Sentier écolo marais bélarus

Photo: Viktar Malyshtchyts, http://bahna.land

Pour la nuitée il faut aller à Miory. Pourtant passer une journée photographique vous plaira déjà.

À suivre


 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s