Suisse biélorusse, Lacs Bleus, zone frontière: 7 itinéraires cyclistes

Le voyage à vélo est une bonne variante de loisirs pour le weekend même si vous connaissez déjà le Bélarus. AFISHA.TUT.BY a sélectionné 7 itinéraires pour les débutants et cyclistes expérimentés pour bien passer quelques jours sans quitter le pays.

Les itinéraires sont dressés avec l’aide de Vladimir Zenkovich, un des chefs du projet «VeloEuro TOUR».

Itinéraires de base

Minsk — SmaliavitchyLac Kamianskaye

Itinéraire à vélo r

Télécharger la piste

— L’itinéraire le plus facile pour les cyclistes débutants serait celui qui ne prévoit pas de déplacement en train électrique, croit Vladimir. Les premiers circuits de ce type sont «Chez les partisans», soit «Smoléwood».

Le voyage commence à Minsk dans l’arrondissement Uručča, puis il faut aller vers l’autoroute via Ozerišče et Kolodišči et rouler à toute vitesse dans la direction de la ville de Smaliavitchy puis au nord vers le lac Kamianskaye.

itinéraire cycliste près de Minsk

itinéraire cycliste près de Minsk

itinéraire cycliste près de Minsk lac pittoresque

itinéraire cycliste près de Minsk

itinéraire cycliste près de Minsk

itinéraire cycliste près de Minsk

— Chemin faisant vous allez voir des choses intéressantes: camp de pionnier abandonné, lac artificiel avant Smaliavitchy, plateforme du studio cinéma Belarusfilm avec les maquettes des maisons en dimension réelle.

Si désirez, vous pouvez passer la nuit à la fin du circuit près d’un joli lac. Il y a un endroit où faire la halte, rempli du monde dans la journée le weekend mais vide le soir. Chemin faisant vous trouverez pas mal de magasins, et des grands magasins à Smaliavitchy pour acheter la provision.

Intéressant et proche à la capitale, alors pas mal. Pourtant pour plus d’impressions il faut aller plus loin, estime Vladimir.

— Tous les endroits les plus jolis au Bélarus, à mon avis se trouvent dans sa partie occidentale. Il faut quitter Minsk. Pour cela les trains électriques conviennent parfaitement, il suffit de payer pour le vélo à part votre billet « et allez où vous voulez. J’aime le plus le train  Minsk-Gudogaï. Il va très loin et ne s’arrête pas jusqu’à Molodechno ce qui économise le temps.

AchmianyGerwiatyZhodishkiMalinavajalac Vishneŭskaje

I

Télécharger la piste

Le deuxième itinéraire est recommandé aux débutants et à tous.

— «Le long de Vilia» est le circuit le plus superbe que je connais et que je recomande à tout le monde !  raconte Vladimir. Le premier jour est assez difficile mais pendant le deuxième jour on peut atteindre rapidement la ville de Smargon en suivant la route asphaltée (près de 30 km) et revenir à Minsk.

— Le matin prenons le train diesel Minsk-Gudogaï jusqu’à l’arrêt Achmiany. Vous pouvez dormir dans le train. Les points clés du circuit: Gerwiaty, Zhodishki, Malinavaya et, enfin le lac Vishneŭskaye. Chemin faisant vous allez voir: l’église catholique Sainte-Trinité et le moulin à l’eau à Gerwiaty, les anciennes portes dans la forêt sur le chemin des pèlerins, une chapelle au milieu de la forêt, et une sépulture.  Les restes du pont Toupalsky impressionnent aussi. Autrefois s’y trouvait un chemin de fer à voie étroite détruit par les Allemands pendant la Première guerre mondiale. Restent le rempart et l’abutement.

Фото: из архива героя

Фото: из архива героя

paysages biélorusses à vélo

paysages biélorusses à vélo

— À Zhodishki il y a un superbe musée-moulin, continue Vladimir. Et enfin le point le plus fort est le lac Vishneŭskaye, le plus beau des lacs de Naratch. L’accès est compliqué et peu connu alors l’endroit est resté propre. La nuitée dans une tente est autorisée uniquement dans la station touristique car le lac fait partie du Parc national Narachansky.

Les itinéraires de Vladimir sont complétés par un autre expert – administrateur de la communauté vkontakte Voyageur rapide-voyages au au Bélarus Anton Ivanov qui a proposé plusieurs itinéraires pour les débutants qui exigent peu de temps et d’efforts.

— C’est que la nuitée dans ce voyage est un vrai savoir–faire qu’il faut développer, sourit l’expert. Alors il vaut nieux commencer avec des itinéraires d’1 jour ou voyages à de petites distances.

Amelnia — ŽyličyDvarec — Czyrvony Berag

paysages biélorusses à vélo

paysages biélorusses à vélo

Les points clés du premier circuit: Żyličy-Dvarec-Czyrvony Berag, cela fait 52 km au total.

— Sortons à la station ferroviaire Amelnia (train électrique à destination Żlobin), allons au village Żyličy (oú voir le manoir Bulgakov « Dobosna » et la basse-cour conservée). Passons via le village Dvarec avec l’église Sainte-Trinité II moitié XIX siècle à voir, Traversons le village Dvarec avec l’église Sainte-Trinité de la IIème moitié  du ХIX siècle, et arrivons à Czyrvony Berag (Krasnyj Bereg en russe) où à voir est le manoir Gatovsky.

En fonction des acquis cyclistes cet itinéraire peut prendre un ou deuxjours pour bien explorer les deux manoirs.

— Pour passer la nuit allez dans la zone forestière près du village Vzyrvony Berag, là vous trouverez de l’eau pour cuisiner au feu. Deuis la station Czyrvony Berag (Krasnyj Bereg) partons pour Minsk. Si désirez, vous pouvez passer par Krasnaya Sloboda (Czyrvonaja Slabada) pour voir les ruines de l’église datée 2ème moitié  XIX siècle. Tout le circuit fait près de 58 km, et ça on.dirait, la meilleure variante.

VileïkaWiazyn’ — Radashkovichy — Viazynka

paysages biélorusses à vélo

L’itinéraire suivant est un.peu plus long-près de 70 km. Les points clés : VileïkaWiazyn’ — Radashkovichy — Viazynka, le tout le long du système d’eau de Vileïka et Minsk.

— Allons en train électrique jusqu’à la station Zenit à Vileïka. Là sont à voir l’église catholique Krestovozdvizhensky, l’église Sainte Maria d’Egypte, l’ancien club-casino qu’on envisage de reconstruire en centre commercial. Puis visitons Wiazyn’, regardons l’église catholique de la Nativité de la Vierge Marie et l’église Pokrovskaya et partons pour le système d’eau de Vileïka et Minsk. Le long de tout le système on a un sentier bien fait des deux côtés. Passons Radashkovichy où remarquons comment se croisent la rivière et le canal artificiel du système. Enfin arrivons à Viazynka où prenons le train électrique à destination de Minsk.

Budslaŭ — Sitcy — Parafjanawa

paysages biélorusses à vélo

Pour le dessert Anton propose la variante la plus légère avec laquelle vous pouvez commencer votre découverte du Bélarus à vélo. Les points clés: Budslaŭ, Sitcy, Parafjanawa. La difficulté principale est d’atteindre la cité agricole Budslaŭ, avec le train électrique jusqu’à Molodechno (Maladziechna) et puis aller à Budslaŭ même.

paysages biélorusses à vélo

— Arrivons à la station Budslaŭ, regardons l’église catholique et allons vers le village Sitcy, décrit le voyageur le circuit. Là vous pouvez voir  les ruines de l’ancien manoir Dameïka notamment il y a toujours les portes du début XVIII siècle. Revenons à Parafjanawa pour observer l’église catholique de 1913. Puis revenons à Minsk de la station Paeafjanawa. L’itinéraire fait près de 32 km.

Itinéraires plus compliqués

Miory

On termine avec les variantes de voyages pour les cyclistes plus expérimentés. La première commence à la frontière biélo-lettonne et termine à Miory.

Circuit cycliste à Miory Bélarus

Télécharger la piste

— En général, l’itinéraire a une logistique assez compliquée, résume Anton. La première journée est la plus compliquée puis cela devient plus léger.  Pourtant le premier jour offre le plus de plaisir. L’itinéraire comprend trois jours. Il faut s’adapter aux horaires du train Minsk-Vitebsk qu’on appelle ici croisière nocturne car il va à Vitebsk via Molodechno, sourit Vladimir.

— Le circuit passe près de la frontière avec la Lettonie surtout au début.

paysages biélorusses à vélo

Comme c’est la zone frontière, tout est propre et joli. N’importe qui ne peut pas y entrer. Depuis cette année l’accès est devenu plus libre, il faut avoir le passeport du citoyen de la République du Bélarus avec vous. Et les Russes doivent présenter un passe-partout.

— Le premier jour il faut pédaler à fond, mais le deuxième jour vous allez bien profiter de la nature autour, et le troisième – de la route asphaltée. Chemin faisant il y a de nombreuses curiosités: église vieille-ritualiste Pokrovskaya, église de la Dormition, monuments aux prisonniers du ghetto et à Euphrosyne de Polotsk, mont Zamkovaya, église catholique de la Nativité de la Vierge Marie, monastère féminin, mont Majak et église catholique de la Providence – il y a de quoi choisir.

Lacs Bleus

Lacs Bleus Bélarus carte à vélo

Télécharger la piste

Pour finir Vladimir conseille un voyage aux magnifiques Lacs Bleus. Premièrement, à cause des paysages intéressants, deuxièmement pour découvrir les forêts vierges et la flore unique. Il vaut mieux en fait faire un grand détour pour y aller.

— Départ avec notre train préféré Minsk-Gudogaï, sortez à la station Soly. Après avoir exploré l’église catholique Vierge Marie Rosaria, rendez-vous au nord pile, vers Gerwiaty, la petite Suisse biélorusse et admirez l’église catholique de 61 mètres de hauteur, dans le style européen. Ensuite roulez au nord vers le parc de paysages Lacs Bleus (Golubye Oziora, ou Blakitnya Aziory). De la station Soly jusqu’au milieu du parc il y a près de 75 km – 7 heures en régime ultra light sans se presser.  Le retour à faire le mieux au sud jusqu’à Smorgon’.

curiosités biélorusses à vélo

curiosités biélorusses à vélo

curiosités biélorusses à vélo

curiosités biélorusses à vélo

L’itinéraire n’est pas petit – 150 km sans compter les déplacements à l’intérieur du parc.

— Remarque importante: la visite du parc Golubye Oziora est payante. Mais nous sommes toujours entrés gratuitement près de Komarovo, puisavec de petits sentiers, un pont dans un petit marais, et vous y êtes, avoue le voyageur.

— À la fois regardez les ruines du manoir de noblesse là où vous entrez. Dans le parcmême il est plus simple pour s’orienter avec des cartes et infications, chacun adapte le circuit à ses besoins.  Il y a assez de choses à voir, installez l’application mobile Globus Belarusi qui affiche des curiosités près de vous.

Ces itinéraires suffiraient pour vous organiser une belle fin de semaine sans quitter le Bélsrus. Tout ce qui reste est de savoir dépenser ses forces, bien calculer l’itinéraire et des arrêts, et prendre un vélo.

Bon voyage !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s