6 festivals régionaux qui vous feront quitter Minsk

 Voici 6 festivals biélorusses régionaux selon CityDog.by, portail sur Minsk, pour bien passer la fin de semaine en août et septembre.

 

SPRAVA 

Quand: 9-13 août 2017, programme principal – 12 août.

Où: village Belaya Cerkov’, péninsule au lac Čereïskoye (raïon Čashnitskiy de la région de Vitebsk).

Billet: 25 roubles.

Activités: apprendre la menuiserie, s’essayer dans le land art, avoir une visite guidée dans le village Čereja qui a 950 ans, pratiquer le yoga et méditer dans la nature biélorusse paisible au pied du temple uniate ancien

Les organisateurs définissent le format de l’évènement comme festival-interaction internationale dans un contexte naturel et historique. La classe créative de Minsk remplit le cadre rural avec de nouveaux sens et cherche à moderniser le milieu par les moyens de l’art contemporain. Les architectes biélorusses ont créé le projet de la scène transformable que les menuisiers allemands vont mettre en pratique. Le 12 août on y organise le concert avec les intervenants principaux Shuma et Port Mone (musiciens biélorusses). À part eux on attend DJ Stereobeaver, Salutaris, Pafnutiï Kuziakin et le groupe vocal Inspiration de la maison de culture du village Čereja. Le chef cuisinier français Boris Bouaniard habitant à 5 km du péninsule qui s’est marié avec une Biélorusse et est resté là, va préparer des huîtres locaux selon les recettes français.

Motalskija prysmaki (Friandises de Motal’)

Festival gasteonomique régional Biélorussie Motol

Quand: les 12 et 13 août 2017.

Où: village de Motal’ (raïon Ivanovskij de la région de Brest).

Entrée libre.

Activité: vivre chez des locaux, goûter le repas de grand-mère, acheter des produits maison locaux, visiter le musée d’artisanat local de la Polésie Occidentale et voir où est né le premier président d’Israël Chaim Weizmann.

«Motalskija prysmaki» est, on dirait, le festival local régulier de la cuisine traditionnelle le plus réussi au Bélarus.  Au festival de vraies grand-mères locales vont proposer leurs plats. Si le service sanitaire le permet,  on aura des bouillies et fritons cette année aussi. Malheureusement il y a du trash agricol aussi.

Si vous cherchez l’immersion complète dans l’atmosphère locale et voulez passer la nuit chez des locaux, contactez le comité exécutif rural de Motal qui gère l’hébergement des touristes. Cela coûte 20 roubles biélorusses par personne, petit déjeuner inclus.  L’hébergement est également possible dans l’hôtel local, les propriétés agricomes ou des tentes. Le camping sera aussi payant mais avec le WC et l’eau.

MIRUM MUSIC FESTIVAL 

Mirum.Music Festival 2017 festival de musique au château de Mir Bélarus

Quand: 19 août 2017.

Où: Zelenyj Lug près du Château de Mir (cité Mir, Koreličskij raïon, région de Grodno).

Billets: 31,50 roubles

Activités: se promener dans l’ensemble du château de Mir, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO dehors et à l’intérieur, écouter la gagnante de Eurovision Jamala en live, ou tout simplement déchirer sous la musique jusqu’à 6h du matin.

Intervenants principaux: Jamala (Ukraine), Ishome (Russie), NaviBand (Bélarus, Eurovision 2017), SECRET GUEST, 1/2 Orchestra (Russie), Polina Respublika  (Bélarus), BCH (Russie), BY SOULFAM (Bélarus).

Prenez des couvertures, thermos et vos enfants: l’atmosphère est très familiale. L’aire de restauration devient de plus en plus meilleur. Au lieu de revenir à Minsk vous pouvez descendre l’hôtel local , la propriété agricole ou le camping. Et le lendemain allez découvrir Niasvij.

Mirum Music Festival 2016.

«Chez  le dragon de Lepiel» 

Festival d'été à Lepiel Bélarus

Quand: 20 août.

Où: parc municipal de la ville de Lepiel, région de Vitebsk.

Entrée libre.

Activités: se baigner dans le lac où le habite le Dragon (Cmok en biélorusse) de Lepiel, se prendre en photo près du monument à cette créature minonne, apprécier le niveau d’organisation et la conception intéressante de cette fête, écouter la musique ethnique de qualité.

Intervenants principaux: Taruta (Ukraine), Zmicier Vajciuškevič, duo Agata, Rokash, Lepshy kvas et Vargan (Bélarus)..

Suivant l’idée des ethnographes régionaux et la campagne publique Budzma belarusami! les autorités locales ont choisi le Cmok (dragon), personnage de la mythologie biélorusse en tant que égérie de la région (du raïon).  C’est un bon choix car le Cmok figure dans le folklore très ancien alors c’est mieux que cigogne et bison.  Aussi dans son roman Christ atterrit à Harodnia Uladzimir Karatkievič décrit comment en une nuit 40 « créatures » ont péri dans le lac de Lepiel. En effet au festival tout n’est pas si tragique: musique, vallée artisanale, île culinaire et toboggans pour enfants.

LIDBEER 

Lidbeer 2017 festival de bière et musique au Bélarus

Quand: 9 septembre 2017.

Où: Lida (région de Grodno).

Billets: entrée libre sauf le gala concert qui coûte 11,5 roubles. 

Activités: boire la bière qui sera vendue dans la zone du festival, faire un tour guidé de la brasserie, écouter les groupes fameux «Okean Elzi», «Krambambulia», Lumen et «Petlia Pristrastia».

L’année passée on dit que cela a été un des plus grands festivals du pays visité par plus de 100 000 personnes. L’infrastructure a tenu à peine, on espère cela sera mieux cette année, au moins on promet l’aire de restauration deux fois plus grand et la zone sanitaire triplée, un camping énorme et de nombreuses distractions comme jeu d’aventures, parc lunaire, zones photo, quizz… Pour venir de Minsk il y aura un itinéraire d’autobus dédié.

DRANIKFEST 

Festival de draniki Bélarus

Quand: 30 septembre 2017.

Où: propriété ethnique isolée «Zelionaya Rošča» (Moguilev).

Entrée libre.

Activités: manger les dranikis, crêpes de pommes de terre de la cuisine biélorusse et autres cuisines nationales. Sans alcool !

Les chefs cuisiniers estiment que les dranikis ne seraient le meilleur symbôle de notre cuisine qui a des plats plus intéressants. Pourtant les pommes de terre sont très aimés par les Biélorusses.

Avant le festival ses organisateurs, volonaires du Centre des initiatives municipales en coopération avec l’Université d’État de Moguilev, visitent en cachette les points de restauration publique, goûtent les dranikis et puis délivrent le prix de Dranik d’or, une sorte de Michelin populaire.

 Bonne visite !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s