Karina Sitnik: Nature et Culture

Des idées qui fleurissent, donnent la naissance aux projets. Karina Sitnik profite de son expérience de travail dans le domaine touristique et de sa passion pour le loisir actif comme le kayak par exemple, et écologique, pour créer des projets utiles et intéressants.

Comment change la conception initiale du projet après qu’il est réalisé et « testé » en mode réel ?

Parfois la conception change beaucoup. Ainsi il y a quelques années nous avons essayé de réunir la promenade à kayak sur la rivière Svislach au centre de Minsk avec le speed dating, pour faire les gens bien passer le temps en plein air et faire la connaissance. Pendant la réalisation du projet il est dévenu évident que ce sont quand même deux catégories de gens différentes: ceux qui aiment le loisir actif comme le kayak, et ceux qui cherchent des rencontres. Actuellement nous avons une autre conception de cette promenade – se relaxer et obtenur le plaisir pendant la promenade de kayak. Nous avons organisé un tour à kayak qui a terminé au bord de la rivière, dans un café, avec du violon, des chichas, les dessins à henné. C’était amusant, les gens se sont relaxés, mais à mon avis on pourrait faire quelque chose de plus utile et passionnant. Parmi les projets individuels réalisés -une promenade pour un groupe d’amies où une fille avait l’anniversaire et alors la promenade à kayak a abouti à une intervention avec du violon sur le bord de la rivière. C’était très sympa et inattendu !

Quels sont tes partenaires pour les projets ?

Les promenades à kayak (Kayak Minsk) sont organisées ensemble avec Denis de kayak.by, il fournit l’équipement et moi, je génère des idées. Et ces idées même un peu folles, sont acceptées ! Nous allons bientôt organiser une promenade à kayak familiale avec le time-club Semeynyj dvorik (Patio familial, anti-café pour lesévènements pour enfants et repos des parents) et Nasta Khomich.

Avec Raman Abramchuk et son projet Mienski vielaspacyr (Promenade à Minsk à vélo)Raman Abramchuk et son projet Mienski vielaspacyr (Promenade à Minsk à vélo) nous avons organisé récemment une visite guidée à kayak. Roman maîtrise d’ailleurs quatre langues dont le français. Pendant ce petit voyage nautique au centre de la capitale, parmi des immeubles et constructions urbaines géantes nous attirons l’attention des voyageurs aux rivages verts d’une beauté splendide et aux ilôts noyés dans la verdure. Plus c’est beau, moins c’est accessible. Mais notre équipe a bien travaillé pour les atteindre, d’autant plus qu’avant la promenade on a eu un atelier de kayak. Ce tour guidé s’intitule « À la recherche d’Eldorado de Minsk » et fait découvrir et explorer des raccourcis vraiment inattendus. En voici quelques photos par Ivan Murauyou: Kayak Svislach

Quels sont tes scénarios principaux de promenades à kayak et leurs particularités ?

Nous avons trois scénarios actuellement: excursion, promenade musicale (avec le violon) et familiale où les enfants peuvent participer aussi. Ce n’est pas si simple car il s’agit d’un loisir nautique et qui exige de la sécurité. En plus, la rivière n’est pas unie, il y a des fontaines ou barrages de retenue où on ne navigue pas. Et ce n’est partout où on veut, qu’on peut quitter l’eau. Quant à l’excursion, certains endroits au bord de la rivière ne sont pas si intéressants pour en parler. D’autres endroits sont interdits de passage par exemple près de Drozdy. Notre itinéraire passe près du Parc Pobedy, le lac Komsomolskoye, alors on a quand même assez d’endroits pittoresques.

Alors le premier courant de ton activité touristique concerne les promenades à kayak…

Oui, le tourisme actif si globalement. Au kayak on ajoute des tours à vélo, des visites écologiques.

Tour écologiqie bélarus
Photo: Cryścina Darapej

Puis viennent les tours « Nature et Culture ».
Dans le cadre de ce courant a été organisée une excursion originale à la propriété agricole Ravnovesije (Équilibre) où on nous à appris à préparer le pain sans levure.

  • D’où ce choix du sujet et lieu ?
    Oui, le choix est difficile, le catalogue propose plus de 2000 propriétés agricoles. Moi, j’aimerais proposer quelque chose avec un grain de sel. Avant de réaliser le tour je visite le lieu, communique avec les propriétaires pour sentir à quel point ils sont prêts au projet. Avec ce tour tout était sur place: immersion dans la nature à une ferme isolée entourée des forêts, intérêt vif et enthousiasme de la propriétaire pour qui c’était la première expérience d’atelier. Il m’a paru important impliquer les invités au processus même et non seulement montrer comment cela se fait. Nous avons passé toute une journée là-bas en alternant la préparation et le repos en nature, et 10 pains ont été faits, avec la même recette mais des nuances de goût.
Pain.biélorusse homemade sans levure
Photo: Karina Sitnik

Le prochain tour de ce type aura lieu le 2 juillet 2017.

  • Alors, tu développes ainsi le tourisme rural. Tu as des projets intéressants de découverte de la vie sauvage (nature, birdwatching pour les amateurs).  Et ton itinéraire grandiose dans le marais émergé Yelnya qui s’est tenu avec succès déjà deux fois cet été.

  • Oui, c’est un endroit à la nature unique, et chemin faisant (la réserve se trpuve à 250 km de Minsk) nous visitons les curiosités locales. D’ailleurs le site  VP.BY a publié un reportage photo détaillé de cette excursion.

Église biélorusse ruines
Photo: vp.by
Église biélorusse en bois 1912
Photo: vp.by

À l’arrivée les visiteurs participent à une visite guidée du directeur de la réserve. Le centre de visites a été ouvert en 2013 à Miory dans la rue Kirova 4a, avec le soutien de l’UE/PNUD et a accueilli depuis des touristes de divers pays. Au centre vous pouvez apprendre les particularités du marais, de sa faune et flore, écouter des histoires surprenantes sur la photographie en nature et le calcul des grues. Tous les stands sont en russe, biélorusse et anglais, et dans les salles on peut organiser des cours d’écologie et des ateliers.

Maquette du marais Yelnya
Photo: vp.by
  • On dit, Yelnya a une énergie particulière.
    Oui, tout le monde le ressent là. En plus nous proposons une immersion totale – promenade dans le marais même en chaussures spéciales.
Marais émergé Yelnya Bélarus
Photo: vp.by

D’ailleurs le sentier écologique à Yelnya est le plus large et long au Bélarus.

Sentier écologique
Photo: vp.by

Aussi la faune et flore sont uniques. Le marais est un point d’arrêt pour les oiseaux qui migrent des pays scandinaves et de la Russie via le Bélarus à Israêl et au nord de l’Afrique pour l’hiver. 50 paires des grues restent à Yelnya. Le grue gris est un des plus grands oiseaux en Europe,
son envergure d’ailes dépasse 2 mètres. Et  vous saviez que les grues se mettent en couple une fois pour toute la vie ? Nous avons appris ça et pas seulement pendant la visite guidée.

Plus de 405 espèces de plantes poussent dans le marais dont 13 sont inscrits au Livre rouge ainsi que 8 espèces d’insectes et 24 espèces d’oiseaux (parmi 150 qui peuplent le marais). Parmi les mammifères c’est le blaireau qui figure au Livre rouge. Là on peut trouver les oiseaux en voie de disparition: plongeon à gorge noire, lagopède blanc, parmi les plantes – deux types de droséra carnivore.

Faune et flore du marais biélorusse Yelnya
Photo: vp.by
  • Et pour mémoriser le voyage, chacun a fait un souvenir de feutre..
    Oui grâce à un atelier passionnant inclus dans notre programme.
Souvenir homemade de feutre biélp
Photo: vp.by
  • Alors, qu’est-ce Nature et Culture ?
    C’est une série des voyages au Bélarus  utiles qui permettent aux voyageurs d’obtenir des acquis et apprendre des choses sur la culture et l’histoire ainsi que découvrir et apprécier la nature incroyable. Chaque voyage comprend deux éléments clés: la nature (de la journée à une ferme isolée dans la forêt à la promenade en galoches de marais à Yelnya) et la culture (adoption des acquis, connaissances, recettes des plats traditionnels ou artisanat).  Le voyage se fait en un petit groupe, de 6 à 16 personnes ce qui permet de commuuniquer et établir des contacts au niveau de groupe. Les participants de ces voyages sont les gens qui s’intéressent à l’histoire et la culture de son pays, ce sont souvent des voyageurs ardents, à la recherche fes projets extraordinaires et qui apprécient de petits groupes et l’approche individuelle amicale de l’organisateur.

  • Et pour les étrangers ?

Je prépare un site web explicatif pour les tours individuels pour les étrangers
« Walk to Folk« . Et en général dans chacune des catégories de mes projets je peux accueillir les étrangers notamment traduire, expliquer, consacrer du temps. Dans le cadre du projet Kayak Minsk il est possible de préparer une promenade à kayak individuelle pour un petit groupe (à partir de 2 personnes). Walk to Folk: un itinéraire infividuel peut être développé dans le toyrisme rural, écologique ou actif (à rajouter le service d’hébergement, restauration, accompagnement guidé).

  • As-tu d’autres idées des projets ?
    Oui, j’aimerais proposer l’immersion complète dans la vie locale (live like a local)- par exemple voyage dans les années 60 du passé soviétique (zhiguli, khroushchevka, magasins, cantines) ou Minsk alternative (évènements, rencontres, interventions culturelles).

Merci et bonne continuation !

Contacter Karina

Profil de Karina sur Meetngreetme.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s